Centre National de Documentation du Maroc : BdD Développement Economique et Social www.abhatoo.net.ma

Accueil du site > Infrastructure économique - Aménagement du territoire - Environnement > Environnement et développement durable > Les villes minières marocaines face au défi du développement (...)

Les villes minières marocaines face au défi du développement durable

Abdelaziz ADIDI

vendredi 16 février 2007, par M.M.

La production minière à grande échelle donne souvent naissance ex-nihilo à une ou plusieurs concentrations urbaines qui se singularisent par leur morphologie, leurs structures intra urbaines et leurs fonctions sociales et territoriales. La ville minière peut être « spontanée » ou planifiée et créée de toutes pièces par la compagnie minière. Les agglomérations minières ne peuvent être isolées de l’activité et de l’espace minier qui les ont sécrétés. L’extraction des minerais et des combustibles minéraux est donc une activité étroitement localisée, dont le développement peut entraîner la formation de groupements de populations denses. Au Maroc, où l’exploitation de nombreuses ressources minières a donné naissance à des formes d’urbanisation originales, la gestion de l’environnement urbain pose de grands problèmes aux décideurs locaux. Les agglomérations minières sont, en effet, les premières victimes du processus de dégradation de l’environnement à cause des rejets solides, liquides et gazeux de la mine. Si on ajoute les problèmes environnementaux « ordinaires » qu’on rencontre dans toutes les villes marocaines (assainissements solide et liquide, habitat insalubre, pollution atmosphérique, pollution des réserves d’eau, etc..), ces villes et agglomérations minières sont doublement victimes et fragilisées par la dégradation de l’environnement, d’autant plus que la population ouvrière est plus exposé à ces nuisances. Ainsi, donc à la ségrégation socio spatiale qui caractérise les villes minières d’une manière générale, s’ajoute l’inégalité des habitants devant le risque environnemental. A travers l’exemple des agglomérations phosphatières marocaines nous montrerons l’ampleur de ces dégâts et injustices socio spatiales, mais encore, nous nous interrogerons sur l’efficience des stratégies mises en oeuvre par les acteurs locaux (le Conseil Communal, la Compagnie minière, les ONG…) afin de limiter ces nuisances et d’assurer un « développement durable » aux habitants de ces concentrations minières urbaines.

Document joint :

PDF - 125.5 ko
Les villes minières marocaines face au défi du développement durable

www.univ-lemans.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette